Regards croisés sur la ruralité : 1er regards.

 

La vie rurale actuelle est bien différente de celle de nos grands parents. Pendant des centaines d’années, les villages vivaient au rythme de l’agriculture et/ou des ressources des bois. Même les habitants ne puisant pas leurs revenus de la nature (commerçants, fonctionnaires, professions libérales,..) vivaient au rythme de la nature et avaient adaptés leur vie au milieu (jardinage, petit élevage, part de bois, etc).

Avec l’avènement  de notre société moderne, les habitants des villages ont modifié leur mode de vie et se sont diversifiés. Les habitants des villages se sont métamorphosés. Les professionnels (travailleurs des filières agricoles et du bois), les « écologistes » (amateurs de la nature qui privilégient la qualité de la vie rurale au milieu urbain, côtoient les habitants de souches ou les urbains qui ont dû, pour raison économique quitter la ville, trop coûteuse.

Thématiques :

Le film aborde une foule de thématiques liées à la transformation de nos milieux de vie.

  • Quelles sont les questions qui rassemblent ou partagent les occupants de nos villages ?
  • Quels sont les différents visages de la ruralité d’aujourd’hui ?
  • Quels regards porte le monde agricole sur notre société ?
  • Comment les agriculteurs sont-ils perçus par les habitants ?

Autant de questions abordées dans le film qui permettent une analyse critique de la vie en milieu rural, de ses avantages et de ses inconvénients. Il permettre aux spectateurs de mieux comprendre leur milieu de vie et celui de leurs concitoyens.

Exploitations: Le film s’inscrit dans un large projet porté par le Centre culturel de Walcourt, en partenariat avec le Centre culturel de Gerpinnes, le Foyer culturel de Florennes et l’Administration communale de Cerfontaine. Il a déjà été beaucoup vu dans les centre culturels partenaires, lors du festival « ça vous botte ».

En savoir plus : Regards croisés sur la ruralité, le site.

 Réalisation : Gsara-  Dinant-Phillipeville. 2011.