Mémoires et Horizons

Thématique : L’accueil des candidats réfugiés en Belgique est source de débats, voire de conflits, tant au niveau des politiques que des citoyens.

Il en découle souvent des sentiments de racisme ou la perte de valeurs démocratiques, comme la solidarité ou l’aide aux défavorisés.

La tradition « d’asile », pourtant inscrit dans notre culture depuis des siècles (exemple: le droit d’asile des églises) est de plus en plus mise à mal.  Enfermés dans la peur de l’autre, dans une forme de communautarisme ou de nationalisme, les belges ont de plus en plus difficile à accepter l’accueil des candidats réfugiés.

Pourtant, il y a 70 ans, beaucoup de belges ont vécu l’exil pour des raisons similaires à la plus part des réfugiés actuels. Devant l’avancée des Allemands en mai 40, bon nombre de belges ont pris la route pour se réfugier en France.

L’idée du projet est de mettre en perspectives le vécu des réfugiés belges de 40 avec ceux vivant au Centre Croix Rouge «Chantecler» de Oignies-Viroinval. Le film est composé d’interviews de réfugiés de 1940 et actuels. Ces interviews ont été projetées sous formes de capsules distinctes lors d’une fête au centre, ponctués de créations chorégraphiques.

L’ensemble a été retravaillé par la suite au Gsara pour une publication sous forme de DVD pédagogique.

Exploitations : 

Objectifs généraux :

  • Travail de mémoire collective (réfugiés de 1940)
  • Découverte des raisons, des motivations et de la réalité qui poussent les gens à émigrer
  • Donner la parole aux primo-arrivants et comprendre leurs motivations
  • Cadrer la problématique de l’asile dans sa dimension humaine plutôt que politique ou économique
  • Lutte contre le racisme et la peur de « l’autre »

 Le film a comme objectif de :

  • Permettre une meilleure compréhension du problème de l’émigration et de l’asile
  • Être adapté à un public large (12 ans à …)
  • Pouvoir illustrer des animations et des débats autour de la problématique
  • Servir d’outil d’animation dans les écoles du secondaire

Partenariat : Centre « Chanteclerc  » de la Croix Rouge à Viroinval