Films en ligne

Le GSARA a pour vocation, par le biais de l’audiovisuel et des technologies de l’information et de la communication, d’agir en vue d’une plus grande participation citoyenne aux enjeux politiques, sociaux, économiques et culturels de la société civile. Reconnu comme mouvement d’Éducation permanente, il a pour mission principale d’entretenir une réflexion sur l’image et les médias, l’éthique et les représentations qu’ils génèrent. Dans ce cadre, le GSARA et ses six régionales – Charleroi, Tournai, La Louvière, Bruxelles, Liège, Luxembourg – proposent des ateliers médias, à savoir des programmes d’expression citoyenne autour de la vidéo, de la radio, de la photo et des autres outils de l’image et du son.

https://vimeo.com/189287745/017619462f

COMME DES LIONS
Françoise Davisse
France/Belgique – 2015 – 116’

Production : Les films du balibari
Co-production : Les productions du Verger et le GSARA

COMME DES LIONS plonge le spectateur au coeur de la lutte des ouvriers de PSA Aulnay contre la fermeture de leur usine.

En 2011, les ouvriers de PSA Aulnay détenaient un document secret de la direction qui prévoyait la fermeture de leur usine. Et la direction jurait main sur le coeur que ce n’était pas vrai. Pourtant l’usine va tout de même fermer, en avril 2014.
Françoise Davisse filme ces deux années de lutte, ces moments de bonheur et de déception, le présent et le devenir de ces ouvriers. Bien sur, ils n’ont pas empêché la fermeture. Mais ils ont mis à jours les mensonges de la direction, les faux prétextes, les promesses sans garanties, les raisons de la faiblesse de l’état. Ils se sont même découverts décideurs. Ils ont ouvert une brèche dans le mur du désespoir. Et ça, ça pourrait donner un film tonique, lucide sans être morose, combatif sans être militant, et ludique, parce que la lutte, c’est classe.

RIEN NE NOUS EST DONNÉ
Benjamin Durand
Belgique – 2018 – 58’

GSARA, ZIN TV

« La grève vous êtes dedans 24h sur 24 ; et vous tombez à genoux au bout de quelques jours, et puis hop, il faut se relever et se dire : allez on va encore se battre».

Bruxelles. Des grévistes nous racontent leur combat. L’organisation, le rapport de force, la réaction patronale. 1969, 1988, 1994, 2009, 2010. Des conflits différents mais la même logique, la même détermination, la même classe sociale. Comprendre que l’action collective reste le seul moyen efficace pour défendre ses droits, son emploi, sa dignité. Penser les luttes sociales d’hier et d’aujourd’hui pour mieux organiser celles de demain, parce que Rien ne nous est donné..

HÔPITAL EN PLEURS – SANTE EN LUTTE
Collectif
Belgique – 2020 – 22′
ZIN TV en collaboration avec le GSARA

Film témoignage des soignant.e.s des hôpitaux bruxellois poussé.e.s à bout par la logique de marchandisation des soins de santé.

Depuis février, les travailleuses et les travailleurs des soins de santé, des services publics puis du privé, réclament un refinancement du secteur. Refinancement refusé par le parlement à l’époque. Mais depuis, une forte mobilisation a permis de débloquer 67 millions pour 2019 et probablement 400 millions pour toute l’année 2020. Mais face aux milliards d’économies réalisées ces dernières années, cette somme est insuffisante. En effet, entre 2014 et 2019, une économie de 2.1 milliards d’euros a été imposée dans les soins de santé avec des répercussions importantes sur la qualité des soins, les remboursements des médicaments, le financement des hôpitaux, etc…
Ce budget est donc un bon début, il permettra de l’engagement, mais il ne concerne malheureusement pas les maisons de repos qui sont en grande souffrance. Ensuite, rien n’est pensé pour les patients qui ont fort souffert des réformes de la ministre De Block. Enfin, ce budget ne règle pas la dynamique oppressive et productiviste du management dans les institutions de soins.