Résidence

Le CVB et le GSARA s’asssocient pour mettre sur pied un dispositif commun de résidence de cinéaste. Cette première résidence d’un an proposera à deux cinéastes aux pratiques différentes mais complémentaires d’engager une conversation au long cours autour du cinéma et de l’image : production, fabrication, histoire(s), contexte, diffusion, réception, techniques, thématiques, … ancrée dans… Voir l’article

Le CVB et le GSARA s’asssocient pour mettre sur pied un dispositif commun de résidence de cinéaste. Cette première résidence d’un an proposera à deux cinéastes aux pratiques différentes mais complémentaires d’engager une conversation au long cours autour du cinéma et de l’image : production, fabrication, histoire(s), contexte, diffusion, réception, techniques, thématiques, … ancrée dans leur pratique artistique d’aujourd’hui. Cette conversation prendra donc la forme qu’ils décideront de lui donner : échanges d’images, de textes, de travaux personnels, réalisations communes, conversations enregistrées, réflexions et notes personnelles, le tout pouvant faire l’objet de 3 moments de monstrations publiques en avril/mai, septembre/octobre et décembre 2015. Le projet étant d’aboutir à l’édition d’un objet final  livret/dvd à l’issue de la résidence.

Si  nous avons décidé de mettre  nos efforts en commun dans ce projet  de résidence, c’est parce que nous pensons, réellement, offrir aux résidents des conditions singulières et originales pour travailler, exercer, pratiquer, expérimenter leur chemin en cinéma. Très concrètement, ces conditions tiennent en quelques points :
– une durée déterminée d’1 an,
– un montant annuel fixe en numéraire dédié au travail d’écriture,
– une attention particulière aux besoins en matériel,
– un accompagnement tout au long du processus,
– un travail spécifique à la diffusion, à la promotion et à la communication.

Les deux cinéastes en résidence pour 2015 sont Olivier Dekegel et Emmanuel Van der Auwera.

Conversation *1 Olivier Dekegel / Emmanuel Van Der Auwera