30-03-2017

[Projection] Ya me voy

YA ME VOY
Sébastien Buyl
Belgique, 2016
62′

Salinas, petit village de pêcheurs isolé sur la côte mexicaine, où vit un esprit qui erre parmi les vivants, contemple le va et vient des vents et des gens. Une voix lointaine entonne une mélodie. Une poésie de la vie d’une communauté de pêcheurs et leurs deuils. Salinas, un bout de terre empreint de traditions ancestrales d’une histoire qui s’efface petit à petit.

C’est en épousant les pas et le regard de Cara Negra que Sébastien a choisi de raconter la vie d’une communauté isolée pour qui le temps, la mort, ciel et les nuages revêtent un sens tout particulier.

30 mars 2017, 21H15
Cinema Actor’s Studio
Petite Rue des Bouchers 16, 1000 Bruxelles

Sélectionné dans la compétition “Cinéma belge” au Festival Millenium.
Projection en présence du réalisateur.
Infos et tarifs : festivalmillenium.org

28-03-2017

[Projection] Our City

OUR CITY
Maria Tarantino
Belgique, 2014
84′

Un chauffeur de taxi iranien nous guide dans un voyage au coeur de Bruxelles. Nous partons à la découverte d’une ville d’expatriés, réfugiés politiques, immigrés, étudiants et navetteurs.

Our City est un portrait kaléidoscopique de Bruxelles, un collage subjectif qui révèle à l’écran un espace urbain humain à l’identité complexe.

Un film réalisé avec le soutien des ateliers CVB et GSARA.

Dans le cadre de la programmation “40 ans de cinéma en atelier”

28 MARS 2017 – 21H00
CINEMATEK
Rue Baron Horta 9, 1000 Bruxelles
Voir les accès et tarifs

28-03-2017

[Projection] Men Speak Out

Film documentaire d’une durée de 26’ réalisé et produit en 2016 par le GSARA asbl et GAMS Belgique, avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, section éducation permanente, et de la Commission Européenne, Programme DAPHNE.

« L’excision c’est au départ un acte de domination masculine. » Pour répondre à cette évidence, apporter des solutions et impliquer les hommes dans un combat qui les concernent, différentes associations s’organisent et travaillent ensemble. Dans une sorte de road-movie, le film suit comme fil conducteur le projet « Men Speak Out » depuis sa mise en place jusqu’à son aboutissement : trois hommes se forment comme « peer educators » dans la lutte contre les mutilations génitales féminines. Le film raconte le processus de rencontre et sensibilisation qu’entame les trois hommes à travers trois pays différents : la Belgique, les Pays-Bas et le Royaume-Uni ».

LE MARDI 28 MARS 2017 À 19H00
La Maisons des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek
Rue Mommaerts, 4
1080 Molenbeek-Saint-Jean
Tél.: 02 415 86 03

19H00 : Accueil (bar et encas à grignoter sur place)
20H00 : Projection

En présence de :

Deux relais communautaires « Men Speak Out »
Seydou Niang, Éducateur communautaire, Projet « Men Speak Out »
Stéphanie Florquin, Chercheuse, Projet « Men Speak Out »
Débat modéré par Fabienne Richard, Directrice du GAMS Belgique
En présence de Bianca Debaets, secrétaire d’État à l’Égalité des Chances (sous réserve)

La projection sera suivie d’un débat avec la possibilité de prolonger la discussion au bar.

Infos & réservation : info@gams.be – 02/ 219 43 40

11-02-2017

[Table ronde] Les dessous du sexe au cinéma

visuel-2016_10_08a-recto-700

TABLE RONDE

Samedi 11.02.2017 – 14:30 à 18:00
Salle de conférence du Congres Hotel Van der Valk
Avenue Mélina Mercouri, 7 – 7000 Mons

Comment filmer des scènes de sexe, explicites ou non ? Comment le porno féministe réinvente-t-il le genre ? Pourquoi la représentation du sexe dans le cinéma traditionnel demeure-t-elle encore problématique ? Que juge-t-on obscène ? Où s’arrête la liberté d’expression et où commence l’atteinte aux bonnes mœurs ? Dans une époque paradoxale où les tabous et le puritanisme sont loin d’avoir disparus mais où l’imagerie pornographique est accessible en ligne pratiquement partout et pour tous, montrer du sexe à l’écran – et comment le montrer – sont au cœur d’enjeux politiques et cinématographiques majeurs.

Intervenants : Amel Annoga (actrice porno), Jan Bucquoy (réalisateur, écrivain), Jean-François Davy (réalisateur, producteur, scénariste, acteur), Frédéric Fonteyne (réalisateur, scénariste), Audrey Janssens (sexologue), Brigitte Lahaie (ancienne actrice française de films érotiques & pornographiques, présentatrice/animatrice), Eric Ledune (réalisateur).

Entrée libre – Réservation souhaitée : conferences.fifa@gmail.com

PROJECTION

Rocco de Thierry Demaizière et Alban Teurlai
107′, 2016, France.
En présence de l’équipe du film.

Samedi 11.02.2017 – 20:30
Le Plaza Art
Rue de Nimy, 12 – 7000 Mons

En trente ans de métier, Rocco Siffredi aura visité tous les fantasmes de l’âme humaine et se sera prêté à toutes les transgressions. Hardeur au destin exceptionnel, Rocco plonge dans les abîmes de son addiction au sexe et affronte ses démons dans ce documentaire en forme d’introspection.
Le moment est aussi venu, pour ce monstre sacré du sexe, de raccrocher les gants.

Plus d’infos : fifa-mons.be/fr/films/rocco

31-01-2017

[Conversation*2] Nina de Vroome - Kristine Gillard

PROJECTION / DISCUSSION / RENCONTRE

NINA DE VROOME ET KHRISTINE GILLARD

MARDI 31 JANVIER 2017 – 19H30 – CINEMA AVENTURE

Initiée conjointement par l’Atelier Cinéma du GSARA et l’Atelier de production du Centre Vidéo de Bruxelles (CVB), Conversation est une résidence d’un an basée sur une correspondance entre deux artistes. Un dispositif d’accompagnement des auteurs centré sur les enjeux du cinéma documentaire, ses écritures, ses variations.
Avec pour point de départ la question « Qu’est ce que faire du cinéma ? », cette résidence est le lieu d’une série de questionnements sur la pratique quotidienne de deux auteurs dont la démarche mérite d’être explorée. Une invitation à l’écoute partagée, à la mise en dialogue de deux univers distincts, à l’échange d’images, de sons, de textes ou de tout autre support vecteur d’un rapport singulier au réel.

Après une première édition en compagnie des artistes Olivier Dekegel & Emmanuel Van der Auwera, cette nouvelle Conversation accueille les cinéastes Nina de Vroome & Khristine Gillard.

CINÉMA AVENTURE
Rue des Fripiers 15 Kleerkopersstraat
Galerie du Centre 57 Bloc II – Centrumgalerij Blok II
Bruxelles 1000 Brussel
Tel : +32 (0)2 219 92 02
www.cinema-aventure.be
info@cinema-aventure.be

08-12-2016

[Fête de clôture] Coupe Circuit

18H00 : Accueil
18H30 : Débat / Projection : Retour sur Canal Emploi (1977-1989), une télévision communautaire et engagée

Créée en 1977, Canal Emploi était une des premières télévisions communautaires belges autorisées à rompre le monopole de la RTBF. Chaîne d’éducation populaire dont l’objectif était de rendre compte des problèmes économiques et sociaux de la région liégeoise, elle a développé une large réflexion et expertise sur l’usage éducatif de la télévision et sur l’utilisation de la vidéo comme outil d’intervention sociale, notamment sur le terrain du travail.

Retour sur cette expérience collective en images et en sons avec :

Agnès Lejeune – réalisatrice et journaliste
Agnès Lejeune est réalisatrice et journaliste à la RTBF. Elle était responsable du pôle audiovisuel de Canal Emploi. Elle a notamment réalisé avec Wilbur Leguèbe la série documentaire sur Jacques Duez Journal de classe.  

Jean-Claude Riga – formateur, réalisateur et producteur
Jean-Claude Riga est formateur, réalisateur et producteur de documentaires et de fictions. Membre de la Commission de sélection des films de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2013 et Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres depuis 2015, il a notamment réalisé à Canal Emploi Ronde de nuit et Eric et l’oiseau bleu.

Rob Rombout – professeur et cinéaste indépendant
Rob Rombout est cinéaste indépendant et professeur à St.Lukas et à Doc Nomads. Il dirige des workshops dans le monde entier : du Brésil au Vietnam et en Chine, du Portugal au Liban et en France. Il a réalisé de nombreux documentaires de création, dont L’Homme qui en disait trop et Pas de cadeau pour Noël produits par Canal Emploi.

Modération du débat par ZIN TV

Places limitées pour le débat, veuillez nous confirmer votre présence au plus tard le mercredi 7 décembre à l’adresse coupecircuit@gsara.be

20H00 : Remise des prix / Drink
21H30 : Concert de WUMAN

WUMAN est une formation rock expérimental fondée en août 2014 et basée à Bruxelles. Sillonnant entre pop tropicale et électro, elle dresse des portraits sonores. À l’aide d’une guitare voltaïque, de synthés spatiaux et de projections live, chaque morceau dessine une femme.

ENTRÉE LIBRE

Adresse
Pianofabriek
rue du Fort 35, 1060 Saint-Gilles, Bruxelles

17-11-2016

[Conférence] Les ados et le porno

LES ADOS ET LE PORNO
Jeudi 17.11.2016 – 14:00 à 17:30
ISELP – Boulevard de Waterloo 31, 1000 Bruxelles

Entre profusion et tabous, les images pornographiques en question. Danger ou libération ? Quel rapport aux images et quels impacts sur la construction sociale des désirs ? Comment ouvrir l’imaginaire? Quel accompagnement faut-il ? Les adolescents sont-ils suffisamment conscients et critiques ? Qu’en pensent-ils ?

14:00 : discussion entre les jeunes (Centre Scolaire de Ma Campagne), Iv Psalti (sexologue) et Axel Pleeck (PhiloCité).
15:30 : table ronde entre professionnels pour débriefer l’expérience.

Entrée libre (réservation souhaitée : julie.vanderkar@gsara.be).

En collaboration avec PhiloCité.

30-10-2016

[Ciné-concert] La nuit et l'enfant

Filmer à tout prix, le Cinéma Aventure et Survivance vous proposent un ciné-concert autour de La nuit et l’enfant. Jean DL, le concepteur de la musique du film, viendra interpréter la bande son en live durant la projection. Une immersion cinématographique et musicale.

Le soleil ne se lève plus sur l’Atlas algérien. Après les guerres, sur cette terre où résonne encore l’écho d’une menace, Lamine marche dans la steppe. Un enfant, à la présence rassurante l’accompagne.
 Que fuient-ils ensemble ? Un présent peuplé de mystérieux assaillants ? Les cauchemars du passé ? Cette traversée nocturne au cœur d’une nature majestueuse prend tour à tour les accents fantastiques d’une quête, d’un jeu ou d’un récit initiatique.

la_nuit_et_l_enfant_affiche_hd_700
[À lire] Gildas Mathieu, “La Nuit et l’Enfant”, critikat.com, 6 septembre 2016

Réalisation: David Yon . Scénario : Lamine Bachar, Zoheir Mefti, David Yon . Image : David Yon . Son : Bertrand Larrieu . Montage : Jérémy Gravayat . Musique : Jean DL, Sandrine Verstraete . Producteur(s): Carine Chichkowsky, Guillaume Morel, Karim Aitouna, Thomas Micoulet . Production : Survivance, Hautlesmains Productions . Interprétation : Lamine Bachar (l’homme), Aness Baitich (l’enfant) . Distributeur : Survivance.

David Yon habite à Marseille. En 2007, il concrétise avec des proches son désir de créer une revue autour du cinéma alliant un site internet, un livre et un dvd : Dérives. Son premier film, Les Oiseaux d’Arabie est sélectionné dans une vingtaine de festivals (FID, Viennale, Rencontres internationales Paris/Berlin/Madrid) et remporte les prix du moyen métrage à Doclisboa 2010, du court métrage aux Ecrans Documentaires 2009 et une Etoile de la Scam 2010. En 2015, il termine La Nuit et l’enfant (Sélection au Festival international du lm de Berlin – Berlinale section Forum 2015 et Prix spécial du jury au Fronteira Festival 2015, Brésil). Son travail de réalisateur s’est toujours accompagné d’une volonté de partage, de transmission et d’échange autour du cinéma. Il est enseignant associé à l’Université Grenoble Alpes, anime des ateliers et programme des films dans différents lieux.

jeandl.bandcamp.com
cinema-aventure.be
survivance.net

DIMANCHE 30 OCTOBRE 2016 À 19H30

Tarif : 8€

CINÉMA AVENTURE
Rue des Fripiers 15 Kleerkopersstraat
Galerie du Centre 57 Bloc II – Centrumgalerij Blok II
Bruxelles 1000 Brussel
Tel : +32 (0)2 219 92 02
www.cinema-aventure.be
info@cinema-aventure.be

16-09-2016

[Expo] Nos Instantanés

Du 16 septembre au 16 octobre 2016
Centre Communautaire Maritime
93 rue Vandenboogaerde 1080 Molenbeek

Quinze Molenbeekois âgés de 3 à 72 ans, équipés d’appareils photo jetables, vous livrent leur vision du quartier Maritime, petit bout de leur commune situé entre Tour & Taxis et le boulevard Léopold II.

« Nos Instantanés »
Ces photographes en herbe ont voulu s’arrêter un instant et se réapproprier l’image de leur quartier. Ils nous invitent à sortir du flux incessant d’images qui nous aveuglent pour vous proposer un regard intérieur loin des projections et des projecteurs.

Horaires
Du lundi au vendredi entre 10:00 et 17:00
Ouvert les dimanches 18 septembre et 16 octobre à partir de 13:00

Vernissage
Le 16 septembre à partir de 18:00 – Page Facebook de l’événement.

Contact :

Thibault Coeckelberghs : thibault@gsara.be
0495.78.21.33

Plus d’info
gsara.tv/bruxelles
facebook.com/RadioGsaraBxl

02-09-2016

[Expo] A Prisoners's Cinema Conversation#1

Après une première exposition intitulée First without a word (atelier de l’ISELP, juin 2015) et deux soirées de programmations de films et performances (auditoire de l’ISELP, novembre 2015), Olivier Dekegel & Emmanuel Van der Auwera investissent tout au long du mois de septembre d’autres espaces de l’ISELP, pour une dernière exposition qui clôture leur résidence Conversation.

Les deux artistes conçoivent une exposition telle une expérience sensible visant à plonger le spectateur non pas tant dans une white ou dans une black box mais bien plutôt dans un décor. Ce décor, à l’image de la dissonance et du contraste émergeant de la confrontation des univers propres à chaque artiste, oscille entre privation et excitation sensorielle, entre le lumineux et le souterrain, entre le conscient et le subconscient.

Toute privation de stimulation visuelle, qu’elle soit due à un confinement dans l’obscurité ou à une exposition continue à un paysage de glace, entraîne chez l’homme une série d’hallucinations vibrantes, lumineuses et multicolores. Ces apparitions sont dues à une conscience accrue des phosphènes associée aux effets psychologiques de l’isolement. Elles peuvent apparaître sous forme de flashs de lumière, de motifs géométriques, mais aussi de figures plus complexes : silhouettes, visages, animaux, paysages… Il existe un terme spécifique pour désigner ces défilements brillants et colorés : le Prisoner’s Cinema.

Du 3 au 24 septembre 2016
Vernissage le vendredi 2 septembre 2016 de 18H30 à 21H00
Avant-première presse le vendredi 2 septembre à 17H00

Autour de l’exposition / Événements
Jeudi 8 septembre 2016 : Ouverture tardive dans le cadre de Brussels Gallery Week-end (de 11H00 à 21H00)
Dimanche 11 septembre 2016 : Brunch et Rencontre avec les artistes+ Lancement de la publication en présence des auteurs Patrick Talierco et Alexandre Galand
Vendredi 16 et 23 septembre 2016 : Visite de l’exposition / 16H30 – 17H30
Samedi 24 septembre : Finissage / 18H30-21H00

Une collaboration CVB / GSARA / ISELP
Commissariat : Cyril Bibas, Olivier Burlet, Florence Cheval

03-06-2016

[Projection] I comme Iran & Espace

I COMME IRAN de Sanaz Azari
2014 – 50′- Belgique

Bruxelles, dans le huis clos d’une salle de classe. À partir d’un manuel datant de la révolution islamique, la réalisatrice apprend à lire et écrire le persan, sa langue maternelle. En présence de la réalisatrice.

ESPACE d’Éléonor Gilbert
2014′- 15′- France

Dessin à l’appui, une petite fille explique comment l’espace et les jeux se répartissent lors de la récréation, en particulier entre les garçons et les filles ; et en quoi cela lui pose un problème au quotidien. 

Vendredi 3 juin 2016 à 21H00
Entrée libre
Petite restauration sur place

Dans le parc régional de
Tour et Taxis (Bruxelles) accessible par le pont du Jubilé
ou le parc L28 via les stations de métros
Belgica et Pannenhuis

Dans le cadre de Filmer à tout prix On Tour. 

01-06-2016

[Projection] La corde du diable

LA CORDE DU DIABLE de Sophie Bruneau
2014 – 88′ – Belgique

C’est l’histoire d’un outil universel et familier : le fil barbelé. Elle remonte aux premiers colons, à l’esprit de Conquête et à la chasse au sauvage. Elle s’ancre dans l’espace-temps de l’Ouest américain. C’est l’histoire d’un petit outil agricole qui bascule en histoire politique et s’emballe avec le train du capitalisme. C’est l’histoire de l’évolution des techniques de surveillance et de contrôle. L’inversion d’un rapport entre l’Homme et l’animal. C’est l’histoire du monde de la clôture et de la clôture du monde.

En présence de la réalisatrice. 

Mercredi 1er juin 2016 à 18H00
Entrée libre
Table d’hôtes à 18H00 et projection du film à 21H00

Communa ASBL
44 Avenue des Statuaires 1180 Uccle
Bruxelles

Dans le cadre de Filmer à tout prix On Tour.

16-04-2016

[Écoute sonore] Les Radieuses

radieuse

Le GSARA asbl a le plaisir de vous inviter à la séance d’écoute publique du documentaire sonore Les Radieuses de Sarah Segura et Thibault Coeckelberghs.

Elles sont belges, d’origine marocaine et nées en Algérie. Elles vivent à Bruxelles depuis plus de quarante ans et, pour la première fois, elles retournent sur les lieux de leur enfance. Fatima, Malika, Mokhtaria et Louisa nous entraînent dans leurs quartiers à Oran, « ville radieuse ».

Par delà leurs retrouvailles se dessine, en filigrane, une Histoire algéro-marocaine.
Ensemble, elles lèvent le voile sur un tabou qui n’en est plus et partent en quête de leurs souvenirs.

Réalisation : Sarah Segura et Thibault Coeckelberghs
Montage : Guillaume Abgrall
Mixage : Maxime Thomas
Illustration : Sophie Cocheteux-Depraeter

Date : Samedi 16 avril 2016, 18H00
Lieu : Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek – Chaussée de Merchtem 67, 1080 Molenbeek
Entrée libre
Réservation indispensable : culture.1080@molenbeek.irisnet.be
ou 02.415.86.03

En présence des Radieuses et des réalisateurs.
Un verre sera offert à l’issue de la séance.

15-03-2016

[Avant-première] Comme des lions

Comme des lions raconte deux ans d’engagement de salariés de PSA Aulnay, contre la fermeture de leur usine qui, en 2013, emploie encore plus de 3 000 personnes dont près de 400 intérimaires.

Des immigrés, des enfants d’immigrés, des militants, bref des ouvriers du 93 se sont découverts experts et décideurs. Ces salariés ont mis à jour les mensonges de la direction, les faux prétextes, les promesses sans garanties, les raisons de la faiblesse de l’État. Bien sur ils n’ont pas « gagné ». Mais peut être faut-il arrêter de tout penser en terme de « gain ». La vie est faite d’expériences, de risques, d’aventure et de fierté.

Et là, ces deux ans sont une tranche de vie exceptionnelle. Un moment d’intelligence collective, de démocratie et de révélations.

« COMME DES LIONS, un chef d’œuvre qui fera date… une réalisatrice qui filme
comme une lionne… une si belle lutte non pas pour gagner mais pour ne pas tout
perdre, et en même temps une victoire totale, celle de la dignité, de la fraternité,
de la vraie démocratie dans toute sa complexité… »
Marcel Trillat, réalisateur

L’avant-première du film aura lieu le mardi 15 mars à 19H30 et sera suivie d’une rencontre animée par Patrick Taliercio en présence de la réalisatrice Françoise Davisse et de Philippe Julien, un des grévistes du film.

Pour plus d’informations ou pour réserver :
Cinéma Aventure
Rue des Fripiers 57 – 1000 Bruxelles
Tel : +32.2.219.92.02
cinema-aventure.be

16-02-2016

[Conférence] Gouvernementalité algorithmique et image(s) de la pensée

Dans le cadre du cycle “Pour un numérique humain et critique”, le GSARA a décidé d’inviter Antoinette Rouvroy autour d’une conférence sur les Big Data.

La détection algorithmique des relations subtiles, évolutives en « temps réel » entre des données numériques disparates disponibles en quantité massive produit un tout nouveau type de modélisation, exploitable dans une multitude de domaines (marketing, prévention des fraudes, des infractions et des actes terroristes, évaluation des risques de non remboursement de crédits bancaires, optimisation du déploiement des forces de l’ordre, détection anticipative des foyers épidémiques, etc.). Dans ce contexte, Antoinette Rouvroy s’intéressera essentiellement aux applications visant à modéliser les comportements humains.

ANTOINETTE ROUVROY

Docteur en droit, chercheuse FNRS à l’université de Namur. Ligne de recherche : « la gouvernementalité algorithmique ». Elle est notamment l’auteur de Human Genes and Neoliberal Governance. A Foucauldian Critique (Routledge-Cavendish, 2008), co-éditrice de Law, Autonomic Computing, and Human Agency (Routledge, 2011), et s’intéresse, depuis 2008, à ce qu’elle a appelé la « gouvernementalité algorithmique » : la modélisation prétendument « a-normative » et « télé-objective » du social au départ des quantités massives de données numériques (Big Data), dont les applications, dans le domaine de la sécurité, de la prévention des fraudes, de la lutte anti-terroriste, du marketing, de la gestion des ressources humaines,… bouleversent progressivement et insensiblement le métabolisme normatif des sociétés occidentales.

Le mardi 16 février de 10H30 à 12H00

Entrée : 5€
PointCulture Bruxelles : Rue Royale 145, 1000 Bruxelles

Plus d’infos : bruxelles.pointculture.be

Une initiative de PointCulture en partenariat avec GSARA – PAC – Cesep – Centre Librex – Culture & Démocratie – Concertation des centres Culturels bruxellois –  Action Cinéma Média Jeunes